La Dépêche du Midi – Les Fées du sport, des vélos et un mécène : la belle histoire

IMG_1792-300x200

Article de Caroline Saint-Pierre publié le 22 septembre 2014 dans La Dépêche du Midi

 

Journée active samedi pour l’association «Fées du sport», imaginée et portée par Muriel Boulmier, à Agen. Un chèque de soutien de 5 000 euros a été remis à la présidente par Philippe Robert, au titre de la fondation mécénat du Crédit Agricole.

28 vélos ont également été remis samedi à des femmes avec un test de maniabilité improvisé rue Des-Héros-de-la-Résistance. Les Fées du sport proposent des cours de vélo régulièrement à l’année à des femmes qui disposent de lieux protégés pour s’entraîner, que ce soit au Skating ou à l’école Paul-Langevin. «Certaines n’ont jamais fait de vélo et elles ont un peu peur. Elles débutent en tandem, puis passent au vélo sans pédales «draisienne» pour ressentir l’équilibre.

Le vélo est un vecteur de mobilité vers l’emploi, est convaincue Muriel Boulmier. Grâce au vélo comme moyen de locomotion pour des courtes distances bien sûr, des femmes ont pu reprendre le chemin du travail et de l’autonomie, de fait.

Passion et lien social

L’association est née d’une réflexion entre amis : les sports féminins sont moins considérés par les médias et le grand public que les sports masculins. Les membres de «Fées du sport» ont souhaité s’investir dans une association pour aider au rétablissement de la parité et comprendre les différences entre les pratiques sportives des femmes et des hommes.

La passion de la petite reine qui permet de se faufiler dans les rues, de musarder en ville, constitue la toile de fond de l’association qui œuvre également à l’indépendance des femmes et à générer du lien social en pédalant.

C.St-.P.

 

Share

Nos partenaires